FANDOM


Le cyclisme sur route (自転車, jitensha) est un sport, une des disciplines du cyclisme. Il est disputé au niveau amateur mais aussi professionnel dans de nombreux pays. Les participants, cyclistes ou coureurs cyclistes disputent des compétitions sur route. Ce sport est proche du cyclisme sur piste ou du cyclo-cross les compétiteurs pouvant parfois être les mêmes. Le cyclisme sur route est un sport très exigeant qui est à distinguer du cyclotourisme, sport amateur dans lequel le loisir et le tourisme sont privilégiés.

Sport d'équipe à classement individuel, le cyclisme sur route est affaire d'endurance et de tactique. Il est indispensable de savoir s'économiser. Pour cela, les cyclistes se protègent du vent (à tour de rôle) en se plaçant les uns derrière les autres. Ils se relaient ainsi pour aller plus loin, et plus vite. Un cycliste peut par exemple préserver ses forces pendant toute la durée d'une course, parfois plus de 250 km, en vue d'un sprint final de quelques centaines de mètres. Le cyclisme sur route féminin bénéficie d'une médiatisation bien moins importante que son homologue masculin

Les différents profils de coureurs cyclistes Modifier

En vélo de route, la génétique, les lieux d’entraînement et la façon de s’entraîner font que certains cyclistes sont plus aptes que d’autres à grimper, d’autres seront meilleurs sprinteurs, etc…

Grimpeur : Modifier

Un coureur souvent léger et à l’aise dès que la route s’incline. Le grimpeur est très à l’aise dans les forts pourcentages (7% et plus) et vise bien entendu le titre de Roi des Montagnes. Les bons grimpeurs sont aussi ceux qui vont accepter les ascensions longues et faire parler leur capacité à supporter l’effort à altitude élevée … c’est là que les vrais grimpeurs s’expriment le mieux.

Mais on a déjà vu des grimpeurs gagner des compétitions. Un excellent grimpeur, pour s’imposer sur la compétition, doit savoir rouler très vite … c’est le cas de Onoda Sakamichi.

Sprinteur : Modifier

Les sprinteurs sont souvent dotés d’un gabarit assez important, avec notamment de très grosses cuisses sauf Shoukichi Naruko qui a un assez petit gabarit. Ils ont surtout cette capacité à supporter un effort très intense sur un temps court.

L’allure du peloton reste très très rapide dans les derniers kilomètres et les sprinteurs ont cette capacité à accélérer de nouveau jusque 65 / 70 km/h pour s’extirper du peloton. C’est pour cette raison que les sprinteurs restent bien à l’abri dans le peloton durant toute l’étape pour ne faire leur effort que sur les derniers hectomètres.

Leurs muscles sont majoritairement composés de fibres dites rapides, ce qui leur permet d’être très explosifs et de pouvoir délivrer une puissance maximale durant moins de 30 secondes.

En revanche, les sprinteurs composent très vite le « gruppetto » dans les étapes de montagne afin de monter à leur rythme (qui pourrait paraître lent, mais très peu d’amateurs seraient capables de les suivre dans un col !). Ils tentent ainsi d’arriver dans les délais.

Au sein de l’équipe cycliste Hakone, Hayato Shinkai (1.77m pour 64kg) fait partie de cette race de coureurs doués pour le sprint comme Touichirou Izumida.

Polyvalent : Modifier

Il s’agit bien souvent d’un coureur doté de très bonnes capacités dans tous les domaines. Pas réellement grimpeur, il arrive tout de même à limiter la casse sur les étapes de montagne.

Ses facultés de récupération en font le coureur spécialiste des courses par étape. ll n’y a réellement que sur les sprints massifs où ce type de coureur ne se montre pas, laissant vraiment les spécialistes frotter et prendre des risques. Sôhoku pourra compter sur Shunsuke Imaizumi (1.81m pour 65kg) parmi ses coureurs complets comme son capitaine redoutable, Shingo Kinjou.

Dans Yowamushi Pedal / En selle, Sakamichi Modifier

Le cyclisme joue un rôle important dans le manga. Le manga se concentre uniquement sur le cyclisme de l'école secondaire, avec des équipes de différentes écoles. Ces équipes s'affrontent dans des tournois, comme l'inter-lycées ou des courses régionales.