FANDOM


PageEnConstruction
Cet article est en Construction. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée, nous essayerons de nous occuper de la page le plus rapidement possible.
PageEnConstruction

Cette année l'inter-lycées ((第42回インター学校版) se déroulera dans la préfecture de Tochigi et débutera dans la ville de Utsunomiya, la capitale de la préfecture. Cette fois-ci, c'est les champions de Sôhoku de Chiba qui sont dans le podium grâce à leur victoire l'an dernier dans le Mont Fuji. Comme chaque inter-lycées, 120 cyclistes de différents écoles ont participeront à l'événement qui composera de 3 étapes qui durera 3 jours.

Les participants connus Modifier

Club de cyclisme de Sôhoku Modifier

Numéros Cyclistes
1 Sakamichi Onoda
2 Shunsuke Imaizumi
3 Shoukichi Naruko
4 Hajime Aoyagi
5 Junta Teshima
6 Issa Kaburagi

Club de cyclisme de l'académie Hakone Modifier

Numéros Cyclistes
11 Takuto Ashikiba
12 Yukinari Kuroda
13 Sangaku Manami
14 Touichirou Izumida
15 Masakiyo Doubashi
16 Yuto Shinkai

Club de cyclisme de Kyoto Fushimi Modifier

Numéros Cyclistes
111 Akira Midousuji
112 Nobuyuki Mizuta
113 Noriyuki Yamaguchi
114 Funazu
115 Kiriya
116 Komari Kishigami

Autres écoles Modifier

Lycées Cyclistes
Fukuoka Jôsei Ôhori
Kôchitosaumi Shimizu "le Magicien des virages"
Niigata Joêtsu-Ouest Yaguramaru "le sprinteur du Nord"

Première étape Modifier

La première étape débute dans la capitale de Tochigi.

Point de contrôle du sprint Modifier

La compétition de cyclisme sur route de section lycéenne débute et comme tout inter-lycées, cela débute avec le plat, la spécialité des sprinteurs. Izumida, l'as sprinteur de l'académie Hakone envoie Doubashi à l’assaut, c'est sans compter Teshima privilégie un duo formé de Aoyagi et Kaburagi comme l'an dernier avec Naruko et Tadokoro.

Quant à Doubashi, lui s'échappe et rejoint le peloton de tête avec l'idée de remporter de la première place. Aoyagi et Kaburagi rattrapent Doubashi le Monstre de la route. Aoyagi lui fonce vers la ligne d'arrivée mais est collé constamment par son ennemi. Aoyagi découvre que Doubashi a encore des ressources énergétiques pour aller encore plus vite mais un espoir apparaît Kaburagi depuis tout ce temps était resté derrière lui pour aider son camarade en cas de danger. Le sprinteur Aoyagi décide de laisser sa place au nouveau, Kaburagi pour le sprint final. Qui remportera le dossard vert du meilleur sprinteur de ce jour ?

Pos. Participant(s) Temps
1 Masakiyo Doubashi 0
2 Issa Kaburagi
3 Hajime Aoyagi

Point de contrôle de la montée Modifier

La victoire de leur sprinteur Doubashi le Monstre permet à Hakone de prendre de l’avance. Ils ne se font pas attendre pour augmenter la cadence, mais Sôhoku tient bon jusqu'à l'arrivée surprise du peloton dans la ville d'Imaichi dans la préfecture de Tochigi et arrive à Nikkō à la montagne. Les deux équipes rivales décident de se faire absorbés volontairement pour se reposer. Onoda lui se tient loin de ses coéquipiers et est bloqué par les autres coureurs qui ne souhaitent pas le laisser passer dû à son dossard de n°1. Pourtant, Teshima lui a dit de rester près du groupe, le capitaine se trouve seul représentant de Sôhoku pour l'étape montagneuse face au vice-champion inter-lycéen ailées, Sangaku Manami.

Quant à Onoda, celui-ci parvient à s'enfuir de ceux qui le bloquaient lorsqu'il apprend que le capitaine s'est lancé à l'assaut pour l'étape montagneuse de la côte d'Iroha et notamment grâce à la nouvelle chanson de ♫Hime Hime♫ de la saison 2. À sa surprise générale, les autres cyclistes le laissent passer par respect pour le n°1 dont Onoda les remercie profondément mais cela va être de courte durée, l'équipe de Kyoto Fushimi qui contrôle le peloton n'a pas vraiment envie de laisser passer le jeune grimpeur à lunettes. Midousuji se souvient de ce genre de cas l'an dernier et n'a pas l'intention que cette événement se produise (Onoda a réussi à battre Midousuji l'an dernier) en lançant sa phase 9. Midousuji tente de faire un marché avec Sakamichi : tous les deux avec Yamaguchi atteignent les grimpeurs en tête. Celui-ci refuse sa proposition donc, Midousuji ordonne à Yamaguchi de poursuivre Onoda pourtant celui-ci est un sprinteur et se rappelle de la mission que Ishigaki lui donné celui de devenir la bonne conscience de Midousuji. Lors de la poursuite, Yamaguchi galère à rattraper Onoda et en lui demandant de l'attendre, celui-ci le laisse aller de l'avant et rattrape ses amis.

Imaizumi préférant le laisser se reposer, demande au jeune otaku s'il veut rattraper Manami et Teshima et répond oui ! Il se lance. Mais selon Izumida, il serait impossible pour lui de rattraper les deux grimpeurs en tête avec cet écart énorme. Teshima lui résiste à rester côte à côte avec Manami, pire lors d'un virage, le vent débarque, Manami déploie ses ailes et accélère brutalement, mais le capitaine le rattrape tout de même. Pendant un moment, Teshima était sur le point de chuter mais se rattrape dû à ses gros efforts. Junta Teshima reçoit des applaudissements de la part du public au bord de la route et le donne de la force. Manami subit un problème technique, sa chaîne a déraillé, Teshima en profite pour le dépasser alors qu'il reste 400 mètres. Manami parvient à remettre en place sa chaîne, alors qu'il pédale pour rattraper son concurrent, Manami a la surprise de remarquer que celui-ci l'a attendu, en lui faisant croire qu'il s'est arrêté uniquement pour voir le paysage. Les deux grimpeurs pédalent de toutes leur force pour l'étape montagneuse de la première journée. Le verdict a sonné, le vainqueur est :

Pos. Participant(s) Temps
1 Sangaku Manami 0
2 Junta Teshima +0,34
3 Sakamichi Onoda inconnu

Dernière partie Modifier

Suite à la victoire de Manami sur Teshima à l’épreuve de la montagne, les équipes de Hakone et de Sôhoku se lancent pour remporter prendre la tête de ce premier jour d’inter-lycées. Kuroda et Ashikiba partent sur une échappée. Kuroda est capable de tirer Ashikiba à une avance de 4 secondes dans le tunnel, pensant que la plupart des concurrents auraient du mal à juger les distances dans le tunnel. Imaizumi et Naruko s'échappe Naruko pour rattraper leur retard dans la descente. Les deux de Sôhoku les rattrapent mais Hakone attaqua de nouveau et fit un écart de deux secondes après un virage serré à gauche au début des battements de la porte du sanctuaire Futaransan vers la côte entourant le lac Chuzenji. Les deux groupes rattrapent le peloton de tête et Kuroda félicite Manami pour sa victoire. Pas le temps de discuter, le duo Naruko-Imaizumi rattrape l'autre duo. Pendant ce temps-là, Midousuji et Komari s’apprêtent à entrer en action. Kyoto a rattrapé le peloton de tête, à la grande surprise de tous. Il est temps pour Midousuji et Komari de mettre leur plan à exécution, sachant que la ligne d’arrivée de ce premier jour se fait très proche. Les querelles constantes de Naruko et Imaizumi sur le véritable champion, ont permis à Kyotofushi de les rattraper et à Hakone juste après la zone de ravitaillement, à 3,5 km de la ligne d'arrivée.

À ce moment-là, Komari attrape les cuisses de Kuroda et provoque une confusion. Cette confusion permet à Midousuji de lancer une attaque en solo, mais il laisse également Sôhoku désavantager à Hakone 2-1 alors qu'Imaizumi a perdu Naruko, mais en réalité celui-ci a lâché Imaizumi et Hakone pour poursuivre Midousuji tout seul à 3km de l'arrivée, où ils grimperont les routes montagneuses sinueuses avant le plat menant à la base du mont Nantaisan. Naruko et Midousuji se livrent une lutte acharnée pour franchir la ligne d’arrivée en premier. Kuroda continue de tracter Ashikiba et Imaizumi pour arriver au duo de tête, mais chute écrasé à 150m du but après le lancement d'Ashikiba. Imaizumi ne tire aucun bénéfice de la coopération, car il est en retard. C'est devenu une course de trois chevaux entre Ashikiba, Midousuji et Naruko avec 70m à faire. Ashikiba gagne finalement après avoir vu Midousuji et Naruko se lancer trop tôt dans le sprint, et attaqué seulement une fois avec 25m à faire, et ayant aussi la longue portée de se faufiler sur la ligne en premier.

Pos Participant(s) Temps
1 Takuto Ashikiba 0
2 Shoukichi Naruko et Akira Midousuji
3 Shunsuke Imaizumi
4 Club de cyclisme de l'académie Hakone +3,15
Club de cyclisme du lycée Sôhoku +3,15

Seconde étape Modifier

La seconde étape sera la plus longue des trois ! D'abord les coureurs empêtreront la National 120 qui traversera Senjôgahara, estimée à 1400m d'altitude. Puis ils feront une montée à des virages qui s'enchaîneront jusqu'à 1800m d'altitude. Ces virages mèneront jusqu'au tunnel du col de Konsei et après une longue descente les attendra. Ils atteindront une route plate pour atteindre la ville de Numata.

Point de contrôle du sprint Modifier

La deuxième journée de l'inter-lycées a enfin débuté, Ashikiba se lance en premier avec Akira Midousuji et le duo Imaizumi-Naruko. L'équipe Hakone et Sôhoku se lance après 3 minutes et 15 secondes du groupe de tête. Onoda aura pour but d'emmener l'équipe vers le groupe de tête, dont Imaizumi et Naruko, alors qu'ils sont dans la meilleure position pour garder les concurrents en échec tout en conservant leur énergie. Cependant, ils doivent immédiatement répondre à l'attaque de Hakone. Peu connu d'Onoda, Doubashi, un sprinteur, est aussi un puncheur décent, donc il peut encore attaquer sur de petites montées sans trop d'effort. Après le début d'une attaque d'Onoda, Hakone a rapidement abandonné la poursuite parce qu'ils veulent récupérer Kuroda qui peut rattraper le retard, mais ils doivent ralentir jusqu'au peloton.

Quand ils ont récupéré Kuroda, ils peuvent attaquer à nouveau en cinq et leur donner un avantage de 5-4 dans la course. Sôhoku doit faire face à un nouveau problème, Aoyagi ne parvient pas à poursuivre seul la cadence d'Onoda et se fait doubler petit à petit par Hakone, par Ôhori et même par le peloton principal. Aoyagi prend la décision de ramener Kaburagi, contre le gré de Teshima. Aoyagi et Kaburagi réussissent à atteindre le peloton principal mais en tentant de quitter le peloton, Kaburagi ressent encore un coup de fatigue donc ils ne peuvent pas partir. La solution ? Aoyagi lui donne un papier du bon dieu qui contient les paroles de la chanson Hime Hime. Pendant ce temps, Yuto Shinkai passe à l’attaque chez Hakone en solo pour défier Onoda dont il surnomme "Roi des sommets". Malgré une 4ème accélération de Yuto Shinkai, Onoda tiens bon et n'abandonne pas car il n'a pas l'intention de laisser son adversaire s'échapper. Les deux grimpeurs finissent égaux lorsqu'ils atteignent le groupe de tête. Là, Onoda annonce à Naruko et Imaizumi, la mauvaise nouvelle que Kaburagi a lâché prise et qu'Aoyagi a quitté le groupe pour aller le chercher.

La mauvaise surprise est que le reste de l'équipe de Hakone rattrape le groupe de tête et ainsi les recordmen de la compétition ont récupérés tous leurs membres. Le club commence leur accélération et Imaizumi préfère attendre Teshima qui galère à grimper alors que Naruko préfère chasser Hakone. Décidant de désobéir Shunsuke, Naruko part seul à la poursuite de Hakone mais est rattrapé par Midousuji qui lui annonce que son équipe va bientôt le rejoindre ! Teshima parvient enfin à rejoindre Onoda et Imaizumi, mais Midousuji, Naruko et l’équipe de Hakone sont déjà loin devant. Et pendant qu’Imaizumi doute de sa décision d'avoir attendu Teshima. L'équipe de Kyoto Fushima finisse par rattraper son leader et Naruko tente de suivre la cadence de Kyoto Fushima qui vient d'établir leur phase 8 et rattrape Hakone. Se rappelant de ce qui s'était passé il y a un an, Izumida souhaite prendre la revanche, défie Akira Midousuji mais Komari s'impose en voulant toucher le pectoraux Frank, les qualifiant de très bonne qualité et demande à son leader la permission de répondre au défi d'Izumida. En dépit de l’accélération impressionnante d'Izumida, Komari arrive à suivre grâce à ces bons réflexes comme le note Izumida. Il reste 2km de la ligne d'arrivée, Komari et Izumida se donnent corps et âme pour la gagner, et ce jusqu’à la dernière seconde :

Pos. Participant(s) Temps
1 Touichirou Izumida 0
2 Kishigami Komari

Point de contrôle de la montée

Naruko est seul dans la tête de course en contact avec ses deux ennemis et attend ses coéquipiers, à la traîne derrière. Encore pire, Kumamoto Daiichi (porté par Ise, un terminale) dépasse les champions en titre. Heuresement, Aoyagi et Kaburagi finissent par rattraper l'équipe.