FANDOM


L'inter-lycées (第41回インター学校版) a été célébrée dans la préfecture de Kanagawa, avec les champions en titre l'académie Hakone sur leur propre terrain. 120 cyclistes de différents écoles avait participé à l'événement durant 3 jours.

Les participants connus

Club de cyclisme de Sôhoku

Numéros Cyclistes
171 Shingo Kinjō
172 Tadokoro Jin
173 Yūsuke Makishima
174 Shōkichi Naruko
175 Shunsuke Imaizumi
176 Sakamichi Onoda

Club de cyclisme de l'académie Hakone

Numéros Cyclistes
1 Juichi Fukutomi
2 Yasutomo Arakita
3 Jinpachi Tōdō
4 Hayato Shinkai
5 Touichirou Izumida
6 Sangaku Manami

Club de cyclisme de Kyoto Fushimi

Numéros Cyclistes
91 Akira Midousuji
92 Koutarou Ishigaki
93 Tomoya Ihara
94 Noriyuki Yamaguchi
95 Nobuyuki Mizuta
96 Akihisa Tsuji

Club de cyclisme de Hiroshima Kureminami

Numéros Cyclistes
31 Machimiya Eikichi
32 Ryou Ibitani
33 Shiono
34 Satozaki
35 Harimoto
36 Higashimura

Autres clubs de cyclisme

Numéros Cyclistes
23 Takeshi Daitsubu
52 Taura
61 Motonari Tatebayashi
112 Yasuyuki Shibata

Première journée

Le point de départ se situe à Enoshima dans laquelle cette étape possède deux points de contrôle. Alors que les 2 premiers kilomètres débute juste pour le défilé, la vraie course commence à Shōnan Bridge Park quand un officiel de la course soulève le drapeau. Ça commence par du plat sur tout le littoral pour les sprinters et ensuite, les grimpeurs grimperont les montagnes de Hakone. Il y a une descente en lacet après le col, puis du plat jusqu'à la ligne d'arrivée.

Point de contrôle du sprint

Le premier jour de l'inter-lycées débute pour les 120 cyclistes venus de tout le pays. La première point de contrôle se déroule sur du plat entre les sprinteurs de chaque équipe. Sôhoku a choisi d'envoyer ses deux sprinteurs Tadokoro et Naruko faire la course en tête. Leur caractère prend le dessus et ils se comportent plus comme des rivaux que des coéquipiers, jusqu'à ce qu'un adversaire commun entre dans la course : Touichirou Izumida. Les deux sprinteurs de Sôhoku sont en constante compétition, et refusent de s'entraider pour battre un adversaire, aussi redoutable soit-il. Izumida va leur donner du fil à retordre, et pousser les lycéens de Chiba dans leurs derniers retranchements.

La lutte endiablée pour la premier point de contrôle du sprint de l'inter-lycées oppose Izumida de Hakone à Tadokoro et Naruko de Sôhoku. Néanmoins, ces deux derniers ne se considèrent plus comme coéquipiers lorsqu'il s'agit de sprint. Les trois jeunes cyclistes s'affrontent pour la victoire personnelle, celle du sprinteur le plus rapide. Lorsque le physique ne suffit plus, c'est le cœur que joue un rôle décisif dans l'issue de cette bataille.

Maintenant, il y a seulement 700 m à gauche au premier point de contrôle. Tous les trois continuent à augmenter leur vitesse. Cependant le vent devient plus fort que jamais et commence à pousser sur quelques cônes. En fin de compte, rien n'empêchera les trois coureurs de remporter le point de contrôle, et le résultat laissera le peloton choqué :

Pos. Participant(s) Temps
1 Jin Tadokoro 0
2 Shoukichi Naruko +0,02
3 Touichirou Izumida +0,04

L'étape de la montagne

Les sprinteurs reviennent au peloton après l'étape du sprint, et Tadokoro et Naruko reçoivent les félicitations pour leurs excellentes performances. C'est maintenant le tour de Makishima et Onoda de se faire remarquer dans les montagnes de Hakone. Hélas, l'otaku a été séparé de son équipe suite à une chute collective. Makishima se retrouve seul grimpeur de l'équipe à pouvoir tracter et ne peut plus concourir pour l'étape. Quant à Sakamichi, suite à une chute collective en queue de peloton à Odawara, se retrouve dernier de la course de l'inter-lycées.

Kinjou lui avait pourtant confié une mission, à savoir tirer son équipe lors de l'étape en montagne, afin de laisser le champ libre à Makishima pour affronter les autres grimpeurs. Le jeune cycliste inexpérimenté va devoir doubler les 100 coureurs qui le séparent de son équipe s'il veut mener sa mission à bien. Jinpachi Toudou, l'as grimpeur de l'équipe de Hakone, est en tête de course et bien parti pour remporter l'étape en montagne. Il a abandonné tout espoir de se mesurer contre son rival de toujours, Yûsuke Makishima. La fatigue et la déception se lisent sur son visage, quand un coureur apparaît derrière lui. Il s'agit de Makishima qui s'est échappé de son équipe vu que Onoda a rattrapé son retard de dépasser 100 coureurs. Malheureusement pour l'équipe de Sôhoku, Jinpachi est le vainqueur du point de contrôle et obtient le titre du Roi des Montagnes ou GPM:

Pos. Participant(s) Temps
1 Jinpachi Toudou 0
2 Yûsuke Makishima +0,01

Dernière étape

La dernière étape du premier jour de l'inter-lycées bat son plein. Les champions de chaque équipe se lancent à l'avant pour tenter de prendre la ligne d'arrivée après plus de 60km de course. Les premiers sont bien évidemment Sôhoku et Hakone. Sôhoku, représenté par Kinjou et Imaizumi, prend légèrement de l'avance (30 voire 50 mètres selon un spectateur). Mais c'est sans compter sur Arakita qui devient une bête enragée à l'approche de la ligne d'arrivée. Un combat violent s'engage entre les deux équipes. C'est la dernière ligne droite pour le premier jour de l'inter-lycées. Les deux champions des équipes de Sôhoku et Hakone demandent à leur assistant respectif d'arrêter leur mission, les remercient et s'affrontent en duel serré pour arracher la victoire. Mais c'était sans compter sur Midousuji du lycée Fushimi de Kyoto, qui les rattrape et se joint à la bataille. Le combat fait rage sur le bitume et aucun d'eux ne parvient à réellement prendre le dessus sur l'un et sur l'autre. La première journée de l'inter-lycées est terminée, les trois coureurs sont arrivés en première position en même temps :

Pos. Participant(s) Temps
1 Juichi Fukutomi 0
1 Akira Midousuji 0
1 Shingo Kinjou 0
2 Yasutomo Arakita +1,40
3 Shunsuke Imaizumi +1,55

Deuxième journée

Ceci est le plus long des trois jours avec plus de 100km. Les coureurs partent du lac Ashi et commencent par une grosse pente pour franchir le col de Hakone. Puis, ils descendent de 846 mètres jusqu'à la mer de la ville de Mishima. Une fois sur le plat, ils roulent sur la nationale 1 jusqu'à la route 139, direction la montagne. Avant la ligne d'arrivée, il y a deux virages serrés dans la dernière ligne droite. Le premier est le virage de la route 139 sur la route nationale 300 et le deuxième est un large virage à 180° en descente vers la rive du lac Motosu.

L'étape du sprint

La deuxième journée de l'inter-lycées vient de débuter, mais Tadokoro reste immobile sur la ligne de départ. Quand il réussit à partir, c'est pour s'arrêter quelques minutes plus tard. Le sprinteur géant n'a plus aucune force et aucune volonté de continuer. Son équipe s'inquiète pour lui, mais Tadokoro a été très clair avec Makishima : la course doit continuer avec ou sans lui. Sakamichi et Naruko partagent pas la même opinion. Quand tout à coup, Onoda décide d'arrêter et de l'attendre.

L'équipe Fushimi de Kyoto est au complet et prête à affronter celle de Hakone. Midousuji prend tout de même le temps de provoquer Imaizumi afin de le déstabiliser psychologiquement, puis part à la charge avec ses soldats. Ils rejoignent facilement Hakone, qui doit maintenant subir les railleries du champion de Fushimi. Le point de contrôle de la deuxième étape approche.

Deux sprinteurs vont se livrer bataille, Midousuji pour Kyoto, et le meilleur sprinteur de Hakone : Hayato Shinkai. L'équipe de Sôhoku se reforme petit à petit. Naruko et Makishima ont rejoint Kinjou et Imaizumi. Ils sont maintenant quatre à se battre, mais doivent faire face aux attaques des autres équipes notamment de Kumamoto Daiichi en attendant qu'Onoda revienne avec Tadokoro.

Pendant ce temps, le duel entre Shinkai et Midousuji pour le point du contrôle du sprint fait rage. Une bataille acharnée a lieu entre Shinkai, le sprinteur de Hakone et Midousuji, le champion de Kyoto. Ils sont au coude-à-coude, mais un seul pourra remporter le dossard vert, celui du meilleur sprinteur du jour :

Pos. Participant(s) Temps
1 Akira Midousuji 0
2 Hayato Shinkai +0,02

L'étape de la montagne

L'équipe Sôhoku est enfin réunie, mais loin derrière Hakone et Kyoto qui livrent bataille pour la victoire alors que la ligne d'arrivée est dans plusieurs kilomètres. Midousuji suit ses plans à la lettre pour remporter le deuxième jour de l'inter-lycées. Pour cela, il n'hésite pas à sacrifier les sprinteurs de son équipe pour remporter l'étape de la montagne. Si les jeunes athlètes de Hakone veulent pouvoir rivaliser, ils vont devoir faire quelques concessions. Midousuji gagne l'étape et prend le dossard rouge :

Pos. Participant(s) Temps
1 Akira Midousuji 0

Dernière étape

Alors que la course touche à sa fin dans la deuxième journée de l'inter-lycées, Midousuji décide de mettre un terme au duel Hakone-Kyoto. Mais Fukutomi ne relève pas tout de suite le défi et essaie de raisonner le champion de Kyoto. Selon le capitaine de Hakone, les deux lycées ne s'affrontent pas en duel car une autre équipe est en train de remonter et compte bien faire partie du sprint final. L'inter-lycées bat son plein pour les jeunes cyclistes, et le deuxième jour de cette longue course est fort en émotions.

Trois équipes sont réunies en tête, prêtes à se battre pour la victoire du jour : Hakone, Kyoto et Chiba. Les champions sont parés, c'est maintenant aux assistants de prendre leur place, en espérant qu'aucun obstacle ne vienne entraver leur course. Les assistants de Sôhoku, Hakone et Kyoto se battent pour placer leur champion en premier avant le sprint final. Tous jouent des coudes pour s'imposer, mais Kyoto a décidé de la jouer autrement (Kyoto avait prévu d'envoyer leur champion avant le virage décisif à 1200 mètres de l'arrivée alors que Sôhoku et Hakone avaient prévus d'envoyer après le virage).

Akira Midousuji a parfaitement réussi son plan en réaliser un écart énorme d'environ 4 secondes envers ses concurrents grâce au virage qu'il a effectué à pleine vitesse où il était aussi sur le point de tomber.

Kinjou et Fukutomi s'accrochent à ses trousses pour rattraper leur retard, mais le jeune homme de Fushimi ne semble pas vouloir céder la place. Malgré tous ses efforts, Midousuji se fait ratrappé par Sôhoku et Hakone et encore pire, il atteind ses limites corporelles au tout dernier moment. Tout se joue alors entre Fukutomi et Kinjou qui  franchissent la ligne, mais un seul lycée est vainqueur :

Pos. Participant(s) Temps
1 Juichi Fukutomi 0
2 Shingo Kinjou inconnu
3 Akira Midousuji inconnu

Troisième étape

Le troisième et dernier jour de l'inter-lycées a lieu au lac Motosu, alors que les coureurs traversent les 5 lacs du Mont Fuji et la forêt Aokigahara utilisant la route nationale 139 pour la première moitié de l’étape puis la nationale 138 pour atteindre la ligne Fuji Azami. Les coureurs grimperont

Le départ du troisième et dernier jour de l'inter-lycées est lancé ! Le trio de tête de la veille part en premier. Les assistants les suivent de près, puis leur équipe un peu plus loin. Le petit groupe de tête a un énorme avantage, 15 minutes d'avance sur le gros peloton de queue de la course. Néanmoins, Machimiya, le champion de Hiroshima, est persuadé de pouvoir rattraper ce retard et ainsi renverser la situation. Le troisième et dernier jour de l'inter-lycées s'annonce difficile. Imaizumi a du mal à suivre Shinkai alors qu'ils doivent tous les deux rejoindre au plus vite leur champion respectif. Aucun repos n'est permis, la course bat son plein. À l'arrière, les équipes de Hakone et Sôhoku se prêtent main forte le temps de rejoindre les coureurs de tête. Mais une menace plane sur les huit jeunes cyclistes.

Hiroshima a réussi à regrouper toutes les équipes amputées de certains de leurs membres pour former un peloton gigantesque afin de décupler leur vitesse. Le peloton grossit petit à petit jusqu'à avaler Sakamichi, et même Arakita qui se sacrifie pour son équipe, espérant ainsi contrôler le peloton de l'intérieur. Malheureusement pour lui, Machimiya, le jeune manipulateur de Hiroshima, met son plan a exécution et se sert de l'élan donné par le peloton pour s'en détacher avec ses coéquipiers... Mais c'est sans compté sur Sakamichi et Arakita.

Arakita, Manami (qu'on découvrent que lui aussi était avalé) et Sakamichi roulent ensemble pour rattraper l'équipe de Hiroshima. Arakita est bien décidé à les faire payer pour la malhonnêteté et la lâcheté de leur stratégie employée. Mais l'équipe dirigée par le stratège Machimiya compte bien se venger de la course de l'an passé et prouver qu'elle n'est pas douée que pour les paroles. Grâce à leur travail d'équipe, Onoda et le deux coureurs de Hakone réussissent à rattraper Hiroshima. Alors que le duel entre Arakita et Machimiya bat son plein, l'assistant de Hakone exprime sa compassion envers son adversaire. Arakita a traversé la même phase que Machimiya traverse actuellement. Ce retour sur le passé de l'ancien voyou va nous en apprendre plus sur ce personnage pour le moins atypique. Arakita s'est enfin débarrassé de l'équipe de Hiroshima qui était une menace pour la sienne et celle de Sôhoku. Arakita, suivi par Manami et Onoda, rejoint enfin le peloton de tête, composé des champions de Hakone, Sôhoku et Kyoto ainsi que de leurs assistants respectifs.

Petit à petit, les deux équipes favorites retrouvent leurs membres. La lutte pour la victoire générale de l'inter-lycées s'annonce violente et ne se fera pas sans sacrifices. Arakita a laissé partir son équipe après avoir accompli sa mission. L'équipe Hakone ne compte plus désormais que 5 membres. Face à elle, l'équipe Sôhoku opte pour une autre stratégie : rester une équipe complète avec ses 6 membres. Mais Hakone continue les attaques et pousse Sôhoku dans ses derniers retranchements.

Les équipes Sôhoku et Hakone se retrouvent en tête de ce dernier jour d'inter-lycées. Dans quelques kilomètres, la montagne, l'ultime étape avant la ligne d'arrivée. Pour remporter la victoire, chaque équipe a développé sa propre stratégie. Hakone se sépare de ses membres un à un pour ne garder que le nécessaire dans la bataille finale, tandis que Sôhoku a choisi de rester soudé. Mais des sacrifices vont être nécessaires pour se départager. Ça y est, les deux équipes de tête entrent en montagne pour s'affronter lors de la dernière étape de l'inter-lycées avant la ligne d'arrivée.

Tadokoro s'est sacrifié pour remonter son équipe au niveau de Hakone, actuel détenteur du titre. Mais au moment de s'échapper, Kinjou ressent une vive douleur au genou. Sa blessure met en péril la victoire de l'équipe Sôhoku. S'il ne peut pas franchir la ligne, qui le fera à sa place ? Malheureusement l'académie Hakone prend de l'avance considérablement, 20 kilomètres qui mèneront à la ligne d'arrivée, synonyme de victoire. Pour rattraper son retard, l'équipe de Sôhoku va devoir se montrer coriace. Naruko prend les rênes avec la ferme intention de rattraper les champions actuels, l'équipe de Hakone. L'ultime étape de ces trois longues journées de l'inter-lycées s'annonce extrême !

L'étape de la montagne

Les deux équipes de tête, Hakone et Sôhoku, entament désormais la dernière portion, celle en montagne. 20 kilomètres qui mèneront à la ligne d'arrivée, synonyme de victoire. Pour rattraper son retard, l'équipe de Sôhoku va devoir se montrer coriace. Naruko prend les rênes avec la ferme intention de rattraper les champions actuels, l'équipe de Hakone. Grâce au sacrifice de Naruko, Sôhoku se retrouve à égalité avec Hakone pour les 15 derniers kilomètres qui mènent à la victoire finale. Les deux équipes sont à trois contre trois, hélas le champion de Sôhoku, Kinjô, n'est plus dans la course.

Il va donc falloir un nouveau champion pour l'équipe. Imaizumi a bien l'intention d'endosser ce rôle et le prouve aussi sec à ses adversaires. Shunsuke s'est échappé du peloton de tête pour arriver seul vers la victoire. Mais Fukutomi s'élance seul aussitôt pour le contrer. Les deux as vont s'affronter s'affronter sur plusieurs kilomètres lors de la journée la plus dure de l'inter-lycées. Mais une troisième équipe n'a pas dit son dernier mot, Midousuji remonte la pente prêt à tout écraser.

La fin de l’inter-lycées approche. La ligne d'arrivée est à environ 10 km. Pendant qu’Imaizumi et Fukutomi s’affrontent en tête de course, Manami et Midousuji se livrent à un duel intense derrière eux. Et pour pimenter encore plus le duel, Midousuji impose une condition celui que le perdant ne dépassera pas le gagnant du duel avant la ligne d'arrivée de la dernière étape. Mais ils ne savent pas qu’ils sont suivis par un jeune grimpeur, qui prend ses responsabilités très au sérieux. Sakamichi a pour mission (demander par Makishima) de protéger Imaizumi, le nouveau champion de Sôhoku des attaques de Midousuji et il est le seul à pouvoir encore y arriver.

Le jeune cycliste inexpérimenté les rattrape et va se retrouver sans le vouloir pris dans le duel entre Manami et Midousuji. Pendant ce temps-là, un vainqueur remporte l'étape de la montagne du dernier jour :

.

Au final, les deux jeunes cyclistes arrivent en même temps aux as. Plus que 4 kilomètres avant la ligne d'arrivée qui déterminera l'équipe qui remportera l'inter-lycées. Midousuji est remonté seul jusqu’au peloton de tête, et doit maintenant affronter les équipes de Hakone et Sôhoku. Pour le moment, Imaizumi mène la course pour Sôhoku. Les deux rivaux de toujours vont s'affronter dans une bataille qui s'annonce sans aucune pitié.

Le duel entre Imaizumi et Midousuji bat son plein. Les deux garçons mènent la course, mais seul l'un d'entre eux restera dans la course pour la victoire. Tout peut lâcher à tout moment, et pas uniquement le physique ou le mental des deux adversaires. Midousuji attaque encore et encore, mais Imaizumi le contre sans cesse. Lorsque le cadre de Imaizumi se fissure lors de son combat contre Midousuji, Manami le rattrape rapidement. Réalisant qu'il ne peut pas attraper Manami lui-même, il confie Sakamichi avec l'âme de Sôhoku.

Avec les espoirs de son équipe sur son dos, Sakamichi poursuit Manami avec sa cadence extraordinaire. Pendant ce temps, Manami se déplace vite et vers le haut engrenage par engrenage comme il monte pour le pic. Sakamichi pédale pour prendre le maillot de son équipe à la ligne d'arrivée, et Manami souche pour atteindre le sommet. Les deux coureurs n'abandonnent pas jusqu'au célèbre mont Fuji et le vainqueur de cette éprouvante compétition est ainsi dévoilé :

Pos. Participant(s) Temps
1 Sakamichi Onoda 0
2 Sangaku Manami +0,1
3 Jinpachi Toudou +1,02
4 Juichi Fukutomi +1,23
5 Yûsuke Makishima +1,41
6 Shunsuke Imaizumi +1,42

Galeries